Nos services

Nos services

Le programme Éco-quartier a été créé dans le but de promouvoir l’éco-civisme et d’améliorer le milieu de vie des Nord-Montréalais, par le biais d’actions environnementales. Ses volets d’interventions sont relatifs à la propreté, la gestion écologique des matières résiduelles, l’embellissement et la nature en ville.

OFFRE D'ATELIERS ÉDUCATIFS EN ENVIRONNEMENT POUR LES ÉCOLES DE MONTRÉAL-NORD

Via le programme Éco-quartier, la Coop Éconord offre gratuitement une série d’animations aux écoles primaires et secondaires de l’Arrondissement Montréal-Nord.

Ces activités pédagogiques adaptées aux différents niveaux d’âge permettent aux élèves de réfléchir aux enjeux environnementaux et les encouragent à adopter des habitudes de vie respectueuses de l’environnement.

Pour tout complément d’information, communiquez avec nous à l’adresse suivante : animation.econord@gmail.com

Corvée de propreté

Êtes-vous prêt à participer à une corvée de propreté dans votre coin de rue ? L’Éco-quartier de Montréal-Nord peut vous soutenir ! Nous fournissons le matériel nécessaire (gants, t-shirts, balais, pinces, sacs poubelles, etc.). Une personne de notre équipe se fera un plaisir de vous aider.
Mobiliser vos voisins et contactez-nous au : (514) 326-5447

recyclage de piles dans les édifices municipaux

L’Éco-quartier de Montréal-Nord recueille les piles usagées et les téléphones cellulaires désuets!


L’Éco-quartier de Montréal-Nord tient à rappeler aux citoyens que les piles en fin de vie à usage multiple sont des résidus domestiques dangereux (RDD). Par conséquent, il est strictement interdit de les déposer dans les ordures, car elles représentent un réel danger pour l’environnement et la santé humaine. En effet, les piles contiennent des métaux lourds toxiques tels le zinc, le nickel, le cadmium ou le mercure. Ces métaux lourds sont réactifs et corrosifs, bref ils sont très nocifs s’ils se retrouvent dans la nature ou dans les sites d’enfouissement. De toute évidence, ils contaminent à long terme l’environnement, l’eau, les animaux ou les humains. Pour faciliter la récupération, l’Éco-quartier devient lui aussi un centre de collecte où les citoyens peuvent rapporter tout type de piles pesant moins de 5 kilogrammes (bloc-pile, alcaline, rechargeable, bouton) ainsi que tous les téléphones cellulaires désuets.


En récupérant les piles, nous offrons une seconde vie à leurs composants. En effet, le recyclage d’une tonne de piles permet d’obtenir 600 kg de métaux lourds, dont 300 à 350 kg de zinc, 20 kg de nickel ou 2 kg de mercure. De plus, les dangers de contamination environnementale sont réduits lorsque les piles sont recueillies et recyclées convenablement. Le mercure contenu dans une seule pile bouton pour les montres contient assez de mercure pour contaminer 500 litres d’eau! On comprendra aisément la nécessité de ne pas le laisser se répandre dans l’environnement. C’est pourquoi l’Éco-quartier encourage fortement les citoyens à venir déposer leurs piles en fin de vie aux divers endroits qui les collectent dans l’arrondissement.


Contactez-nous au 514-326-5447

Venez déposer vos piles alcalines de AAA à D, vos piles rechargeables usées, vos piles de téléphones cellulaires et vos téléphones cellulaires dans les boîtes prévues à cet effet aux endroits suivants :

  • Mairie d’arrondissement : 4243, rue de Charleroi
  • Maison culturelle et communautaire : 12004, boulevard Rolland
  • Bibliothèque Henri-Bourassa : 5400, boulevard Henri-Bourassa Est
  • Bibliothèque Charleroi : 4740, rue de Charleroi
  • Bibliothèque Belleville : 10400, avenue de Belleville
  • Centre de loisirs : 11121, avenue Salk
  • Éco-quartier de Montréal-Nord : 10861, Boulevard Pie IX & 12277, Boulevard Rolland

Sources : ville.montreal.qc.ca/mtlnord

Point de dépôt officiel d’ARPE Québec

Le local de la Coop de solidarité Éconord est un point de dépôt officiel pour le recyclage des appareils électroniques en fin de vie à Montréal-Nord. Dans le but de combattre l’obsolescence programmée et d’encourager le réemploi, le matériel électronique, informatique et de télécommunications (TIC) que vous rapportez au local sera recyclé pour en faire de nouveaux produits.


À la suite de l’entrée en vigueur en juin 2011 du règlement sur le réemploi et la valorisation de produits par les entreprises publié par le gouvernement du Québec, RECYC-QUÉBEC a conclu, en mai 2012, une entente avec l’ARPE mandatant cette dernière de mettre en œuvre et d’exploiter pour ses membres un programme responsable de réemploi et de recyclage des produits électroniques. C’est donc ainsi que l’ARPE-Québec a vu le jour.

Consulter ci-bas la liste des articles que nous acceptons et ceux que nous refusons

Lorsque vous venez porter vos vieux appareils électroniques en fin de vie à notre local, vous devez :

  • Les déposer dans les cages vertes à l’arrière du local. Un(e) employé(e) vous guidera.
  • Si vous êtes en voiture, vous pouvez vous stationner à l’arrière de notre local. Un(e) employé(e) vous ouvrira la porte arrière.
  • Si vos appareils électroniques sont lourds, n’hésitez pas à demander de l’aide! Nous disposons d’un chariot pour vous aider à transporter vos appareils.
  • Si vous venez porter des piles, assurez-vous de les disposer dans un sac.

Écocentres

En ce qui concerne les articles que nous ne prenons pas, nous vous encourageons fortement à aller les porter dans un écocentre afin de disposer de vos appareils de manière responsable et écologique. Consulter la carte ici-bas pour trouver l’écocentre le plus près de chez vous!

Des centres de récupération exclusifs aux citoyens de l’île de Montréal

Les écocentres sont des sites de réemploi et de récupération de matières résiduelles accessibles à tous les citoyens de l’agglomération montréalaise. On y reçoit, entre autres, des résidus de construction et de rénovation, des résidus domestiques dangereux et des articles pouvant être réutilisés. Les écocentres permettent ainsi de détourner de l’enfouissement une quantité importante de matières résiduelles.

Trier pour mieux recycler

Le tri préalable facilite le déroulement de la visite à l’écocentre et en écourte la durée. Les matières séparées peuvent être réacheminées plus facilement vers des recycleurs spécialisés. L’agglomération et ses résidents peuvent ainsi réduire de façon importante les coûts d’enfouissement.